Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Un prix pour le Lynx de la Combe au lac.

Publié le

_MG_4225.JPG

le-Blanc-Prix-web.jpg

 C'est toujours un grand  bonheur pour un auteur de voir son travail reconnu.  Au cours du festival de nature et d'environnement en Brenne mon  roman le lynx de la combe au lac a reçu le prix Chapitre Nature  2011, catégrie fiction. C'est une vraie joie, car le  prix  a été décerné par  un jury  composé à la fois  de gens concernés par  la littérature et par  la nature.... De plus,  j'ai obtenu des retours positifs de lecteurs de  tous âges, hommes et femmes.  Ce qui met, bien entendu,  du baume au coeur.  Il semblerait  également que des libraires donnent une bonne place  au Lynx de la Combe au lac  dans leurs rayons et leurs vitrines.

 

grosloup002

 

 voir l'article de Rolf Kesselring

http://www.swissinfo.ch/fre/culture/L_homme,_le_lynx_et_la_foret.html?cid=29817548

 

Lynx en liberté

 

Ce début d'été est donc un temps particulier pour moi, pour mon livre et pour le lynx.  En effet, après une consultation faite par la DREAL de Franche-Comté sur la possibilité de remettre en liberté deux lynx récupérés à l'automne dernier par le centre de sauvegarde Athenas au lendemain de l'ouverture de la chasse, c'est chose faite. Plus de 5000 personnes ont  répondu positivement  sur ce relâcher qui s'est fait le 13 juin dernier dans  la région de Molunes, là où un lynx avait été tué par un chasseur en octobre 2010.

 Ce braconnage va donner un nouvel épisode  à cette "affaire de lynx" puisque un procès doit se tenir  à Lons-le-Saunier  le 8 juillet prochain.  De nombreuses associations de protection de la nature (dont FERUS) se sont portées parties civiles.

125-copie-1.JPG


  Cela pourrait être un simple procès pour braconnage... mais  le fait  que quatre chasseurs ( exclus de la  société de chasse depuis)  sont  témoins  à charge, cela permet d'augurer  (peut-être!)  un  débat sur l'éthique de la chasse.  En tout cas, permettre au chasseur lambda  de comprendre  que tous ne pensent pas la même chose quant à  la manière de chasser et de respecter la nature, de bénéficier d'informations objectives sur le lynx ( loin des légendes colportées du fonds des âges), de réfléchir à la biodiversité,  et peut-être, d'aborder sa pratique de façon indépendante, c'est-à-dire, sans forcément reproduire des mentalités dites " traditionnelles"  qui ne sont, en fait,que la reproduction de vieilles féodalités régressives.

 

126.JPG

Mais ce procès, espérons-le, sera  aussi l'o ccasion de médiatiser le lynx  pour ne plus l'assimiler à "un fantasme sylvestre", mais le mettre enfin en lumière, le faire connaitre au plus grand nombre...et lui donner ainsi, la possibilité d'exister "pour de vrai"  dans les forêts jurassiennes et ailleurs.  En expliquant aux populations qu' il est avant tout un superbe animal pacifique, une chance pour l'équilibre forestier, et une image  d'authenticité pour les départements qui l'accueillent, il est fort à parier que ses protecteurs soient si nombreux qu'il  devienne impossible pour quelque individu peureux et armé d'un fusil, de jouer au cow-boy  dans nos forêts.

chasseurs-molunes.jpgvoix-du-jura003.jpg

panneau-et-voiture.jpgpassage de lynx

 

En Espagne,  on ne rigole pas  avec  la destruction d'un lynx

Des agriculteurs  qui avaient empoissonné un lynx  en 2008 risquaient (à l'époque) de 4 à 24 mois d'emprisonnement et surtout 115 000 € d'amende...

 Pour ceux qui  lisent l'espagnol  rendez vous  sur le lien suivant

http://www.ideal.es/jaen/v/20100703/jaen/matar-lince-euros-20100703.html

On estime  qu'il  reste environ 200 lynx  dans la Sierra Morena,  en Andalousie.

Voir les commentaires